Je suis un fervent défenseur de la technologie, lorsque cette dernière a pour vocation de réellement aider les personnes, plutôt que de se limiter à un simple « gadget » ou accessoire. En ce sens, j’ai toujours pensé que la technologie devait servir en priorité les personnes qui en ont le plus besoin : les séniors.  Heureusement, leurs logements sont de plus en plus équipés comme nous l’avons vu dans un article précédent.

La technologie au service de la mobilité des séniors :

Car aujourd’hui, ces équipements progresse à une vitesse hallucinante. Depuis quelques années maintenant, je suis ravi de voir débarquer de nouvelles (nombreuses) solutions qui permettent d’améliorer le quotidien des séniors et plus précisément : leur mobilité (quelques chiffres sur le sujet ici).
Il est normal de souhaiter éviter les risques liés au déplacement « dangereux » lorsqu’on est une personne âgée, et pourtant, trop peu disposent de ce luxe aujourd’hui. C’est une tendance qui est en train d’évoluer, et je peux le voir à travers les nouvelles solutions qui arrivent et dont les prix diminuent chaque année.
Pour résumer, on pourrait dire que la mobilité des séniors est en pleine expansion et pour illustrer ce propos, je vous propose un zoom sur un exemple bien connu en 2017.

Un monte-escalier : luxe ou réalité?

C’est, par exemple, le cas des montes-escaliers automatique qu’on peut dorénavant trouver facilement sur le web, en effectuant son achat directement auprès de spécialistes comme https://www.monte-escalier-thyssenkrupp.fr/
Cette précision me semble importante : « spécialiste » car ces marques ne se limitent pas simplement au rôle de fournisseur, mais jouent parfaitement leur rôle d’expert en vous conseillant, par exemple, sur le monte escalier qui correspond le plus à vos besoins… mais également votre budget.

L’indépendance a un prix (de plus en plus petit).

Car le prix reste un facteur déterminant de ce type d’installation. Aujourd’hui de plus en plus accessible (on en trouve aux alentours de 2.000 – 3.000 euros, installation comprise), cette technologie amène quelque chose d’inestimable aux séniors : une indépendance.
En effet, je pense que grâce à ces installations, les séniors seront amenés à rester plus longtemps près de leurs proches, et repousser un peu plus loin la maison de retraite. Par ailleurs, c’est également le but des aspirateurs autonome et autres robots ménagers, qui demandent de moins en moins d’actions à leurs propriétaire pour garder un foyer propre et fonctionnel.

Une tendance qui va s’accélérer?

Cette petite note est simplement une réflexion, car l’ère technologique ne fait que commencer. Dans 10 ou 20 ans, il se peut que nos maisons soient entièrement « auto-gérées », et toutes les tâches ingrates également. La mobilité et l’indépendance des séniors se développera et on pourra enfin parler de « technologie utile ».

Pin It on Pinterest

Share This