Avoir recours à l’aide psychologique peut souvent effrayer tant ce domaine est remplis de clichés et de mystères. Il peut nous arriver de penser qu’on en aurait besoin mais on ne saute pas le pas par peur de tomber dans un monde inconnu. Cependant, certaines maladies importantes nécessitent ce soutien et des professionnels sont là pour vous l’apporter. On s’intéresse aujourd’hui aux maladies neurodégénératives, du côté de Nice.

Vers qui se tourner?

Pauline Pacioselli, psychologue à Nice, s’est spécialisée dans ce domaine. Diplômée d’un master 2 en psychologie spécialité clinique et gérontologie, à l’Université Nice Sophia Antipolis, elle est également psychothérapeute EMDR. L’EMDR est une nouvelle approche de psychothérapie utilisant des stimulations sensorielles afin d’éclaircir plus rapidement l’origine de certains symptômes.

Ainsi, Pauline Pacioselli s’adapte à chaque cas de manière très spécifique et bienveillante. Par sa diversité de fonctions, le Dr Pacioselli se rend accessible assez facilement. Elle exerce en effet en tant que psychologue libéral à Nice, au foyer de l’enfance de Vence, et elle est formatrice au CHU de Pasteur Nice. Ses honoraires n’excèdent pas la moyenne puisqu’il faudra compter 80 euros pour des séances allant de 1h à 1h30. Vous pourrez prendre rendez-vous avec elle du lundi au samedi de 8h à 20h.

De qui s’occupe-t-elle?

Pauline Pacioselli s’est donc spécialisée dans le traitement des maladies neurodégénératives. Celle-ci sont chroniques et invalidantes, et concernent principalement les personnes âgées. On peut citer, entre autres, la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, qui évoluent assez discrètement et ne connaissent encore aucun remède à ce jour.

De cette impossibilité de soins résulte la nécessité d’un suivi psychologique, tant pour le patient lui-même que pour son entourage. Ainsi, notre psychologue a une place importante dans le milieu de la gérontologie. De par sa formation, le Dr Pacioselli peut vous proposer des outils thérapeutiques qui accompagnent et apaisent votre quotidien.

Quels sont ses plus?

Des ateliers thérapeutiques sont ainsi mis en place par la psychologue et permettent une écoute différente et une action directe et concrète sur les problèmes de la vie quotidienne, sur les changements amenés par la maladie et toutes ses répercutions. De plus, elle met en place des groupes de méditations chaque soir afin d’agir sur le stress et les émotions. Cette énergie de groupe apporte un plus au traitement et fait prendre conscience de certaines choses aux patients, comme le fait de ne pas être seuls dans ce combat.

Cette séance dure une heure et coûte seulement 18 euros afin de la rendre accessible à un plus grand nombre : tout le monde peut y assister, les enfants comme les adultes. Le dernier petit plus de Pauline Pacioselli est le tarif étudiants qu’elle propose pour ses séances, à savoir 60 euros au lieu de 80. Elle se place ainsi en aide précieuse dans le combat de ces maladies, souvent abstrait et perturbant.

Pin It on Pinterest

Share This