Le nombre élevé d’AMM accordées à 22.4% des produits qui sont probablement plus dangereux qu’utiles est explicable par les normes qu’une association animée par les industriels de la pharmacie s’efforcent d’imposer dans tous les pays.

L’objectif de cette association dénommée ICH (International Conference on Harmonisation) est d’harmoniser les critères d’homologation des produits pharmaceutiques afin de réduire le nombre des études, d’accélérer les processus de mise sur le marché et de réduire les coûts de développement de nouveaux produits.

L’association regroupe les associations représentatives des industriels de la pharmacie en Europe, aux USA, au Japon accompagnés de représentants de la Commission Européenne, du ministère de la santé Japonais et de la FDA (Food and Drug Administration). Le secrétariat est assuré un organisme domicilié à Genève et regroupant des firmes pharmaceutiques.

Objectif : diminuer le cout des médicaments.

L’ICH édite des recommandations sur l’évaluation de l’efficacité, l’étude des effets indésirables et la qualité pharmaceutique puis par un lobbying efficace impose ces normes partout dans le monde. L’objectif est de diminuer la durée et le coût du développement des médicaments bien davantage que d’améliorer la qualité de l’évaluation, de réduire la fréquence des effets indésirables et d’accroitre la sécurité pharmaceutique des nouveaux produits.

Ce n’est évidemment pas aux industriels d’édicter des normes mais à l’OMS qui est invitée à participer au comité directeur de l’ICI mais sans voix délibérative alors qu’elle est la seule organisation internationale juridiquement mandatée par ses 196 membres pour définir les normes mondiales de protection de la santé.

Ce texte est un bref résumé d’un article de la revue Prescrire « ICI un club restreint d’agences et de firmes pharmaceutiques impose ses règles » Prescrire 2010 ; 30 (317) :222-223 L’OMS a publié une analyse critique détaillée de L’ICI disponible sur internet à l’adresse : http://apps.who.int/medicinedocs/fr/d/Jh3008f/4.html#Jh3008f.4.1