Les croyances négatives sur le corps, la peur de la maladie, le stress, le surmenage sont autant de facteurs pouvant amener à contracter une maladie.

Le corps s’exprime à travers la maladie, avec des pensées négatives répétées depuis de longues années. L’univers donne ce qui est demandé par le biais de nos pensées et nos croyances. C’est la loi de l’attraction.

En se disant « j’ai toujours mal à la tête », cela va revenir sans cesse. C’est un conditionnement et un message que l’univers reçoit depuis longtemps.

Utiliser la loi de l’attraction à bon escient

A l’inverse, la loi de l’attraction va apporter la santé, l’énergie avec l’utilisation de pensées positives. Une vision de soi en bonne santé permet d’émettre une vibration positive à l’univers. Nous obtenons ce sur quoi nous nous focalisons.

Nous avons l’exemple du neuroscientifique Joe Dispenza transmettant à travers ses conférences ses connaissances sur le sujet.

Lui-même victime d’un accident de voiture à 22 ans qui l’a laissé alité avec plusieurs vertèbres brisées, il a fait le choix difficile de ne pas accepter de chirurgie. Grâce à la force de la pensée, en reconstruisant mentalement sa colonne vertébrale, et au bout de 9 semaines d’entraînement mental, il a réussi à se lever, puis marcher et enfin guérir.La méthode de méditation

Dans ses conférences, il explique que nos émotions et nos pensées créent des connexions neuronales. Pour guérir, nous devons changer notre énergie par le biais de nos pensées et nos émotions. Par les pensées positives, ce changement est possible.

Dans son livre «Rompre avec soi-même», Joe Dispenza explique comment obtenir des changements positifs et notamment avec une méthode de méditation.

Celle-ci consiste à découvrir « son vieux soi » formé par les pensées, les émotions et les comportements. Il faut à partir de là créer un « nouveau soi » en pensant à ce que l’on veut être de manière répétitive. Le corps est ainsi reconditionné à travers des émotions nouvelles et cela devient une habitude.

Concrètement, nous devons décider de garder ou non nos émotions liées au passé et nous concentrer sur la santé de notre corps.

L’influence de la conscience

Joe Dispenza nous explique que la conscience et l’esprit influencent la matière. L’énergie est douée de conscience.

L’ancien « soi » est fait de pensées, de choix, de comportements et d’expériences, qui ont créé un tempérament, une personnalité. Selon Joe Dispenza à 35 ans, les comportements et pensées inconscientes sont programmés comme sur un ordinateur. Le corps devient l’esprit. La négativité, la maladie chronique est le résultat de ces pensées sur de nombreuses années.

Vivre de nouvelles expériences

Pour rester bonne santé grâce à la loi d’attraction, il est important de reconditionner le corps et ainsi obtenir un nouvel esprit positif. De nouvelles expériences sont vécues ce qui permet à de nouvelles émotions d’apparaitre pour ensuite faire évoluer les pensées.

Il propose un apprentissage qui consiste à regarder l’ancien soi avec la conscience des comportements et pensées acquis dans le passé. C’est une observation comme le ferait quelqu’un d’extérieur, une autre personne analysant cet ancien soi pour arriver à une transformation.

Avec cet apprentissage, de nouvelles connexions neuronales se forment, grâce à des expériences différentes. Les connexions synaptiques ont pu être observées par Joe Dispenza au cours d’une étude, avec des scanners sur les cerveaux d’étudiants.

Le cerveau produit des substances chimiques avec le ressenti et les émotions. Une fois que l’esprit va vers ce changement, celui-ci l’enseigne au corps de manière répétitive. De nouveaux gènes se créent, c’est une nouvelle programmation du corps.

Le pouvoir de la pensée

En résumé, les émotions sont le langage du corps. Les pensées dévalorisantes se sont inscrites dans le cerveau et le corps a reçu et intégré l’information.

Dans la loi de l’attraction, l’esprit ne fait pas de différence entre la réalité et le ressenti à travers la pensée. Les habitudes du quotidien, en faisant les mêmes choses, les mêmes activités et en voyant les mêmes personnes conditionnent à avoir les mêmes pensées. Il faut dépasser cet environnement, vivre une nouvelle réalité à travers les pensées.

Un état « heureux(se) » serait toujours selon Joe Dispenza le meilleur moyen de trouver la voie de la guérison.

Pin It on Pinterest

Share This